Mis en avant

la poésie hèle là

la poésie est là où les mots se laissent effleurer

comptine frugale

ondine nymphale

offrande florale

la poésie hèle là

la poésie

______

~ Sylvain lechair – 2022 … Nymphale du peuplier / Grand Sylvain ~

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

Mis en avant

là où volète le papillon:

Là où volète, nymphale du peuplier, parfois se pose grand Sylvain,

Lieux inspirés et inspirants, parcours où se sont posé mon regard et mes pas.

Chemins, plages, forêts, ruelles mutines de quelque village, zinc d’un comptoir, terrasse d’un café, tablée d’un restaurant, guinguette…

Ou plus prosaïquement, lire et relire les poèmes publiés auparavant sur Montyguidon.blog, eh oui, là où volète, nymphale du peuplier, parfois se pose grand Sylvain.

À découvrir bientôt ici…et là où volète le papillon

Mis en avant

Fleur de bitume

S’enrhume discrète

violette

délicate

fleur de bitume


~ Sylvain lechair – 2022 … Nymphale du peuplier / Grand Sylvain ~

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

Mis en avant

Lit et rature

Inégal reflet

où notre âme s’abreuve

épreuve sel au sable
lit et rature

commissure béante
égrène en syllabe

doux amour

d’où sourd murmure

______

~ Sylvain lechair – 2022…Nymphale du peuplier / Grand Sylvain ~

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

Mis en avant

Paroi roide

J’agrippe la paroi roide
les phalanges courbées
à ce bout de rocher
je pourrais bien chuter
ne plus me relever
rejoindre ultime étreinte
désabusée le corps déserté
défunt

Des fins j’en ai vu beaucoup mais à l’orée d’un septième art, numéroté à l’aune de l’inspiration ou d’une planche habillée

À contrario tutoyer l’absence criptide
tombale la renverse
funeste la cohorte des cendres que l’on abhorre
abhorrer

Celle du réel sordide où tout enfant demeure candide
tant qu’il n’a pas
subi les ultimes tréfonds virulents
du deuil intime

élu, tu as bien lu, c’est pour maintenant

Maintenant, je n’aurais plus jamais
ta main
ton regard ou ta voix
qu’en un lancinant souvenir

des fois, il y avait un froid
parfois il y avait ce rien
mais il y avait

Là, 
nous le savons
toi et nous
est noué
à nos cous
le foulard terni

par où file la vie

______

~ Sylvain lechair – 2022…Nymphale du peuplier / Grand Sylvain ~

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

Mis en avant

650 degrés

On s’en croit
capable
de bien
des choses
avant que d’y
avoir été confronté

le deuil endolori
les cœurs
et corrode l’esprit
et laisse pris
dans ses filets
lâches

il est le trait vicié qui
vrille les tympans

le deuil enjoint 
au dessein
de ta perte
mais il est le chemin
rédempteur
de ton regain

Je tutoie
comme
on tutoie
le malheur
familiarité
circonstanciée

la famille l’y aura été
tenue
à
ces attentions
émues
porté aux nues

laminé croquis
l’animée oraison
croque mort
d’un trait griffant

l’instant

l’instant tanné
buriné érodé
exsangue frigorifié

650 degrés
le début de la fin de l’enfant que tu étais

______

~ Sylvain lechair – 2022…Nymphale du peuplier / Grand Sylvain ~

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

Mis en avant

Dernier souffle

Cet écrit décrit le vrai

et c’est écrit vrai

vérité limpide

lettres de mon moulin

mon moulin à parole

parole pas rôle

je ne joue pas un rôle

et j’en joue pourtant cent

sans être retenu pour aucun

le rot le borborygme

dernier souffle

ultime râle

______

~ Sylvain lechair – 2022 … Nymphale du peuplier / Grand Sylvain ~

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

Mis en avant

Au creux des dunes

J’ignore jusqu’à sa
saison préférée ou
simplement s’il
en avait une,

cruelle infortune
des enfants perdus,
au creux des dunes
de parents défunts

______

~ Sylvain lechair – 2022 … Nymphale du peuplier / Grand Sylvain ~

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

Mis en avant

L’âme et l’ancolie

Je veux écrire

l’âme et l’ancolie

et ne goûte

que peu

au tumulte

du monde citadin

sauf à

entendre la vie

bruire puis sourdre

rires éperdus des enfants

et la vie ça et là

qui pépie

______

~ Sylvain lechair – 2022 … Nymphale du peuplier / Grand Sylvain ~

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

Mis en avant

La planète attend

Vers le néant

d’une humanité en perdition

et pendant ce temps là

la planète attend

patiemment

qu’une humanité

déliquescente

s’éteigne

________

~ Sylvain lechair – 2022 … Nymphale du peuplier / Grand Sylvain ~

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

Mis en avant

murmures imperceptibles

Bribes de mots aux

murmures imperceptibles

effleurant l’âme

quelques roses

aplat de main apposé

il y a celles, ceux qui n’ont pas pu

cette ultime fois te saluer

leur présence

par essence

hésitante persistance

ils ont fait le chemin éperdus d’avance

aujourd’hui

sous le boisseau

dépouillé d’oripeaux

dans le brouillard grisé

je perçois à peine

ma peine endeuillée

dépouille crame

missive griffonnée

destinée à

t’accompagner au bûcher:…

on se retrouve à

la pointe du Payré

mon petit papa

______

~ Sylvain lechair – 2022 … Nymphale du peuplier / Grand Sylvain ~

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

Si tu tenais comptoir

J’ai passé la tête à la fenêtre

me suis dit que peut-être…

…suis passé au bar voir

si tu tenais comptoir…

…l’a une sacrée gueule l’espoir

quand on paie pour voir

______

~ Sylvain lechair – 2022 … Nymphale du peuplier / Grand Sylvain ~

00074887-1 | Poésie | Nymphale du peuplier / Grand Sylvain

%d blogueurs aiment cette page :